Rechercher sur le site

clonezilla logo 2

 

Dans l'article "Sauvegardes Windows, Linux ou MacOs avec CloneZilla (1/2)", nous avons sauvegardé avec CloneZilla une image d'un disque comportant le système Windows 8.1.

Dans cet article nous allons voir comment restaurer cette image en cas de besoin.

Placez la clé USB ou le CD CloneZilla dans l'ordinateur à restaurer et démarrez-le en "bootant" sur CloneZilla (vois la procédure dans l'article précédent cité).

Suivez la procédure de démarrage décrite dans l'article précédent (en particulier sélection de la langue et du clavier ) jusqu'à ce que vous arriviez à l'écran ci-après.   

Appuyez sur Entrée et démarrez CloneZilla.

 

CloneZilla2 001 001

 

Sélectionnez "device-image" et appuyez sur Entrée.

 

CloneZilla2 001 002

 

Choisissez "local-dev" et appuyez sur Entrée.

 

CloneZilla2 001 003

Insérez maintenant le disque dur externe contenant l'image à restaurer et attendez la détection.

Dans cet exemple on retrouve le disque monté sur /dev/sdb. Si le nom n'est pas significatif, la taille du disque permet de le distinguer, ici c'est un disque dur externe de 1 To soit 1000 GB).

On appuie sur la touche Ctrl et la touche C pour continuer.

CloneZilla2 001 004

 

 

CloneZilla monte les disques.

 

CloneZilla2 001 005

 

Sélectionnez le support contenant l'image à restaurer et appuyez sur ENTRÉE.

 

CloneZilla2 001 006

 

Sélectionnez (avec Browse) le répertoire où se trouve l'image et appuyez sur Entrée. Dans notre exemple on avait placé l'image à la racine du disque.

CloneZilla2 001 007

 

Sélectionnez le mode débutant et appuyez sur Entrée.

 

CloneZilla2 002 001

 

 

Si l'image à restaurer est une image de disque entier on sélectionne "restoredisk".

Si l'image à restaurer est une image de partition on sélectionne "restoreparts".

Dans notre exemple, on avait créé l'image d'un disque entier. On choisit donc "restoredisk".

 

CloneZilla2 002 002

 

On sélectionne l'image à restaurer(ici il n'y en a qu'une) et on appuis sur la touche Entrée.

 

CloneZilla2 002 003

On va maintenant sélectionner le disque à restaurer. S'il y a plusieurs disques faites attention de ne pas vous tromper, le disque va être totalement effacé et les fichiers restaurés vont être copiés dessus. Si vous restaurez une partition choisissez bien également la partition à restaurer.

Le disque ou la partition à restaurer doit bien entendu avoir une capacité au moins égale au volume initial des fichiers sauvegardés (ne vous fiez pas à la taille de l'image n'oubliez pas qu'elle a été compressée).

Avant de restaurez une image débranchez éventuellement les disques et clés USB inutiles qui sont connectées, cela évitera de confondre des supports.

 

CloneZilla2 002 004

 

Vous pouvez éventuellement demander à CloneZilla de vérifier l'intégrité de votre image avant la restauration.

CloneZilla2 002 005

 

On choisit la première option pour que CloneZilla s'arrête à la fin du traitement.

 

CloneZilla2 002 006

 

Suivez les instructions pour continuer, CloneZilla vous demande de confirmer la restauration (en tapant la lettre  y) et vous prévient que le disque récepteur va perdre ses données.

 

CloneZilla2 002 007

 

CloneZilla2 002 008

La restauration commence.

La vérification de l'intégrité de l'image est très rapide.

La restauration a duré une dizaine de minutes (la création de l'image avait duré environ 25 mn). Ici il s'agit d'un disque d'une capacité d'un peu plus de 40 Go (l'image et la restauration ont été faite sur une machine virtuelle, un peu plus lente qu'un ordinateur physique).

Des écrans affichent la progression du traitement.

 

CloneZilla2 002 009

 

CloneZilla2 003 001

 

Avant dernier écran pour les derniers traitements.

CloneZilla2 003 002

 

On peut maintenant quitter CloneZilla.

On retire la clé USB CloneZilla ou le CD avant de redémarrer l'ordinateur.

 

CloneZilla2 003 003

 

L'ordinateur redémarre, notre Windows est opérationnel et se retrouve avec la même configuration que lors de la création de l'image.

 

CloneZilla2 003 004

 

 

CloneZilla est finalement d'un emploi assez simple, sons démarrage sur une clé USB ou un CD permet de l'utiliser sous différents systèmes d'exploitation. Il permet de restaurer un système ou une partition abimée, de cloner un ordinateur ou un disque.

Aucune opinion sur ".

Laissez votre commentaire

En réponse à Some User