Uber piraté par un hacker de 18 ans

  • Messages : 179

Uber piraté par un hacker de 18 ans a été créé par Modérateur du Forum

Le jeune pirate a accédé à l’intranet de l’entreprise, notamment à son code source et ses emails internes

Le titre Uber dévisse de 4 % à Wall Street vendredi. Pourquoi ? Car l’entreprise californienne a été victime d’un piratage, par un hacker qui revendique avoir 18 ans. Et qui semble avoir réussi à accéder au système interne d’Uber, notamment à son code source et à ses emails internes.

« Nous traitons en ce moment un incident de cybersécurité », avait tweeté le groupe jeudi soir, indiquant être « en contact avec les autorités » à ce sujet. Vendredi, Uber a précisé que le hacker ne semblait pas avoir accédé aux données sensibles des utilisateurs (adresse, historique des trajets etc.), et que tous ses outils étaient opérationnels.

Code source piraté
Selon le New York Times, un jeune pirate de 18 ans aurait obtenu des codes d’accès au réseau interne d’Uber en se faisant passer pour un membre de l’équipe technique auprès d’un employé. Il aurait ensuite accédé à l’intranet, au code source ainsi qu’à des courriels, selon le quotidien, qui a reçu du pirate des captures d’écran à l’appui de ses assertions.

Plusieurs spécialistes de cybersécurité ont également indiqué avoir été en contact avec celui qui se présentait comme le pirate. Ce dernier a utilisé la messagerie Slack pour publier une image pornographique, accompagnée du message moqueur « Fuck you, wankers ». Les employés d’Uber ont d’abord cru à une blague, avant de réaliser que c’était sérieux.

Procès pour avoir dissimulé un piratage précédent
L’incident intervient alors que se tient, cette semaine, à San Francisco, le procès de l’ancien responsable de la sécurité informatique d’Uber, Joe Sullivan. Le quinquagénaire est accusé d’avoir dissimulé, en 2016, une attaque informatique qui avait permis à des pirates de mettre la main sur des données personnelles d’environ 57 millions d’utilisateurs de la plateforme. Selon l’acte d’accusation, Joe Sullivan, licencié en novembre 2017, avait également organisé le versement d’une rançon de 100.000 dollars aux pirates à l’origine de l’attaque.

L’affaire n’avait été révélée qu’un an plus tard. En 2018, Uber a passé un accord amiable avec les procureurs de 50 Etats américains, qui prévoyait le versement de 148 millions de dollars d’indemnités, au total, pour avoir tardé à dévoiler l’attaque au régulateur ainsi qu’au grand public.

20 Minutes avec AFP 16/09/2022
Cliquer ici pour accéder à l'article original
 
Dernière édition: 17 Sep 2022 16:43 par Modérateur du Forum.
17 Sep 2022 16:42 #1
  • Vous pouvez: Créer un nouveau sujet.
  • Vous pouvez: Répondre au sujet.
  • Vous pouvez: Ajouter des images.
  • Vous ne pouvez pas: Ajouter des fichiers.
  • Vous ne pouvez pas: Éditer votre message.
Modérateurs: Modérateur du Forum
© 2022 CAP des Clayes
We use cookies
Ce site utilise des cookies. Certains sont essentiels au fonctionnement et d’autres peuvent être placés par des services externes (captchas) ou d'autres sites quand vous actionnez des liens proposés. Vous pouvez décider d'autoriser ou non les cookies. Si vous les rejetez certaines fonctionnalités seront désactivées (vidéos YouTube notamment) et des problèmes d'authentification peuvent survenir.