LogoClubInformatique mini

Les entreprises françaises débordées par l'explosion des cyberattaques

  • Messages : 153
Bond des ransomwares, risques liés au télétravail, menaces internes..., les responsables de la Sécurité des Systèmes d’Information d'entreprises interrogés dans une étude s'alarment.

Le constat est sans appel: les entreprises françaises font face "à une pression inégalée en termes de cyberattaques", avance l'éditeur de sécurité Proofpoint dans une étude*.

Tous les voyants sont en effet au rouge avec une explosion sans précédent du nombre d'attaques par rançongiciel notamment. Ces derniers mois, le nombre de ces attaques flambe littéralement dans le monde et notamment en France: entreprises (petites ou grandes), administrations, hôpitaux, lycées, collectivités territoriales... Et ce n'est que la partie émergée de l'iceberg puisque beaucoup de victimes ne font pas la publicité de ces attaques.

91% des organisations françaises ont ainsi subi au moins une cyberattaque majeure au cours des 12 derniers mois, et une majorité d'entre elles (65%) ont signalé des incidents multiples.


9 organisations sur 10 déclarent avoir essuyé une cyberattaque

Le contexte pandémique accentue ces menaces avec le recours généralisé au télétravail. Un contexte hautement défavorable qui met à rude épreuve les responsables de la Sécurité des Systèmes d’Information (RSSI) de grandes entreprises. D'autant plus que ces derniers estiment que leurs entreprises ne sont pas prêtes ou mal préparées.

Dans l'étude de Proofpoint, on apprend ainsi que 65% des RSSI français estiment que leur entreprise risque d'être la cible d'une cyberattaque au cours des 12 prochains mois mais 56% des RSSI français estiment que la direction de leur entreprise ne prête pas assez attention à la stratégie de cybersécurité, et seuls 14% d'entre eux pensent que leur entreprise est prête à faire face à une cyberattaque.

57% des RSSI français reconnaissent que l'adoption du télétravail les a rendus plus vulnérables aux cyberattaques. Près de deux tiers (64%) ont constaté une augmentation du nombre de tentatives d'attaques de phishing. Mais seulement 20 % sont pleinement convaincus que leurs collaborateurs disposent des moyens nécessaires pour travailler à distance.

Sensibiliser régulièrement les salariés
Face à ces risques, l'entreprise se doit de déployer une stratégie forte de protection de son système d'information mais doit également s'attacher à mieux former ses salariés car dans une très grande majorité des cas le facteur humain représente la principale vulnérabilité en entreprise (le fameux clic sur un lien piégé envoyé par email).

63% des RSSI interrogés estiment que leur programme de formation à la cybersécurité doit être amélioré. Malheureusement, la majorité (60%) pense que le manque de temps et de ressources est le principal obstacle à la concrétisation de cet objectif. Bon point néanmoins, 82% des entreprises forment leurs collaborateurs aux bonnes pratiques de cybersécurité deux fois par an ou moins souvent.

*: l’enquête a été réalisée en octobre 2020 par le bureau d'étude Censuswide auprès de 150 RSSI français d’entreprises de plus de 200 employés, couvrant différents secteurs d’activité.

BFMTV -  décembre 2020
13 Déc 2020 11:28 #1
  • Vous pouvez: Créer un nouveau sujet.
  • Vous pouvez: Répondre au sujet.
  • Vous pouvez: Ajouter des images.
  • Vous ne pouvez pas: Ajouter des fichiers.
  • Vous ne pouvez pas: Éditer votre message.
Modérateurs: Modérateur du Forum
© 2021 CAP des Clayes

Paramétrages de cookies

×

Cookies fonctionnels

Ce site utilise des cookies pour assurer son bon fonctionnement comme la gestion des sessions. Ces cookies ne sont pas utilisés à des fins publicitaires. S'ils sont bloqués dans les paramètres de votre navigateur , certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

Contenus interactifs

Ce site utilise des composants tiers, comme des "Captchas". Ces derniers peuvent déposer des cookies sur votre machine. Si vous décidez de bloquer un composant, le contenu ne s’affichera pas mais certaines fonctions d'authentification risquent de ne pas fonctionner et/ou bloquer l'accès à certaines pages.

Réseaux sociaux/Vidéos

Des plug-ins de réseaux sociaux et de vidéos, qui exploitent des cookies ne sont pas présents sur ce site web mais peuvent être déposés si vous vous connectez à ces types de site via un lien.

Session

Veuillez vous connecter pour voir vos activités!

Autres cookies

Ce site comporte des liens vers des sites externes. Ces derniers peuvent déposer des cookies tiers sur votre machine, vous pouvez les refuser sans problèmes pour limiter le pistage.